Une précocité sexuelle marquée


Un grand nombre de femelles Charollaises (80%environ) sont mises en lutte dès l'âge de 7 mois et mettent bas à un an.

 

Une prolificité remarquable pour une race de bouchère


Le Mouton Charollais est une des races à viande les plus prolifiques : en 1998 la prolificité moyenne des brebis inscrite à l'UPRA est proche de 190%, les résultats des 10 meilleurs élevages s'élevent à plus de 234%. Il faut noter que ces résultats sont obtenus sans stimulation hormonale, en conditions naturelles.

Des mères très bonnes laitières


Les brebis Charollaises ont des agnelages faciles. Leurs agneaux réalisent des débuts de croissance rapide grâce à l'excellente aptitude laitière de leur mère. Près de 90% des agneaux nés doubles sont élevés doubles sous la mère avec des niveaux de croissance journalière atteignant en moyenne 250 à 260 g. De leur côté, les agneaux simples réalisent des croissances de plus de 300g.


Une bonne fertilité


La fertilité est de 95% en moyenne. La période de lutte naturelle commence dès Juillet jusqu'à Décembre. Toutefois la brebis Charollais peut se caler sur une mise en lutte systématique au printemps.