Edition 2017

A noter dans vos agendas : 2 Ventes d'agnelles en 2017 

  • Le vendredi 4 Août 2017 lors de notre Journée Nationale au Hall des Expositions de Charolles
  • Le jeudi 14 septembre 2017 Hall des Expositions de Charolles

 

 

 

Edition 2016

En 2016, l'OS MOUTON CHAROLLAIS a organisé  deux ventes Nationales d'Agnelles.

 

Ces Ventes se sont déroulées au Hall des Exposition à Charolles (71), les : 

  • Vendredi 5 Août, lors de notre journée nationale du Mouton Charollais (catalogue)
  • Jeudi 15 Septembre (catalogue)

Les agnelles étaient présentées en plusieurs catégories : 

- Catégorie 1 : Agnelles pré-inscrites (= agnelles nées de parents inscrits, dans le standard de la race, pourra être inscrite dans les 2 prochaines années). Prix : 170 € par agnelle 

 

- Catégorie 2 : Agnelles inscrites. Prix : 200 € par agnelle.

 

 Des frais de vente pour l'acheteur étaient retenus lors de la vente.

 

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter !

 

 

Témoignage d'éleveur.   M. Jannot éleveur à La Traverse (86)

 

Installé depuis 2006, M. Jannot a repris l'exploitation familiale qui comptait 250 brebis à dominance Charollaises. Aujourd'hui, il élève 350 brebis pures Charollaises sur 80 ha dont 15 ha de céréales. Il a acheté une dizaine d'Agnelles pendant 3 ans pour constituer son troupeau plus rapidement. Il travaille seul sur l'exploitation. Les agnelages ont lieu de Décembre à Avril pour des ventes de Mars à Octobre. Il commercialise 100 % de ces agneaux à OBL, 80 à 85 % de ses agneaux sont classés U pour des carcasses de 20 kg de moyennes. 

Lorsque l'on lui demande les avantages de la Brebis Charollaise, M. Jannot souligne la "souplesse de production". Les agnelages se passent à 95 % sans aide, la croissance des agneaux est rapide et l'engraissement "facile". Les agneaux mettent de la viande rapidement sans atteindre des poids de carcasses trop élevés ! Pour tous ces avantages, il souhaite vivement rester en pur Mouton Charollais.

 M. Jannot est un habitué du Concours National de Palinges où il vient chaque année choisir ses béliers reproducteurs.